Bien-être et intégration par le sport

­Grâce à Monique, jeune retraitée de l’animation sportive départementale et adhérente de l’association, les femmes bénéficiaires de l’association font tous les jeudis une promenade à vélo d’1h30 à la conquête du territoire nortais et du bicycle. Un formidable moment de détente et d’autonomie.

Pétition pour Aboubacar

Soutenez Aboubacar pour qu’il puisse travailler et continuer à vivre parmi nous.

Voici la pétition à signer sur change.org, puis relayer, partager et repartager.
Bien entendu il ne faut signer qu’une seule fois en papier ou en numérique.

Si vous voulez imprimer, voici une version papier de cette pétition et du texte associé avec 60 signataires (on peut faire plus sur papier libre bien sûr).

Objectif : plus de Mille signatures avant le 8 Juillet !!!

L’histoire d’Aboubacar

Aboubacar CAMARA est né le 31 juillet 2000, à Conakry en Guinée et est arrivé en tant que mineur à Nantes en juin 2017. Jusqu’en septembre 2018, Aboubacar est resté sans domicile, vivant avec ses pairs dans des  squats, sa minorité n’ayant pas été reconnue.

 A partir du 5 octobre 2018, Aboubacar a accepté d’être hébergé par le SIAO (Service Intégré de l’Accueil et de l’Orientation =115) au gîte de la Verrière à Nort sur Erdre. Grâce à son hébergeuse et à l’association « Safe-Migrant», il a depuis toujours été inscrit pour être scolarisé, d’abord  en 3ème prépa professionnelle au lycée Jean-Baptiste Eriau à Ancenis puis à la Maison Familiale Rurale de Châteaubriant.

Ne parlant et ne comprenant que partiellement la langue française à son arrivée, son immersion en lycée, des stages professionnels, une activité foot (deux entraînements et un match par semaine) ainsi que de nombreux contacts avec son hébergeuse et les membres de l’association «100 pour 1 Vallée de l’Erdre» lui ont permis de progresser très rapidement tant au niveau du langage que dans l’apprentissage des codes culturels français. Se sentant bien accueilli dans cette commune, il souhaite y rester.

Très timide et réservé dans un premier temps, Aboubacar a mis beaucoup d’énergie et d’attention pour progresser et se construire un projet cohérent. Il a peu à peu acquis de l’assurance et de la détermination pour appréhender pleinement les enjeux de sa situation. Sa scolarité en alternance lui a permis de faire le choix du métier de couvreur. Tous les patrons de stages se sont dits satisfaits de son travail  et plusieurs lui ont même proposé un apprentissage.

Soutenu par les membres de l’association 100 pour 1 Vallée de l’Erdre, Aboubacar a souhaité régulariser sa situation administrative en déposant une demande officielle de papiers auprès de la Préfecture en juillet 2019. Malheureusement, il a reçu le 7 novembre 2019 une réponse négative ainsi qu’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF).

Avec l’aide de son avocate, Maître Stéphanie Rodrigues-Devesas, Aboubacar a porté un recours de cette décision auprès du juge. Cette demande de recours lui a permis d’être protégé d’une expulsion temporairement, dans l’attente de la décision du juge.

Du fait de la pandémie et du confinement, les délais de décision se sont prolongés mais, pendant toute cette période d’attente, Aboubacar a poursuivi son intégration, sa scolarité, sa formation professionnelle par des stages en couverture, ses progrès dans l’apprentissage de la langue et de la culture française. 

Il reste déterminé à travailler en France, à faire un apprentissage en couverture (domaine favorable pour trouver un emploi). Il a maintenant le projet de passer son permis voiture et envisage de s’installer au Foyer de Jeunes Travailleurs qui est en construction à Nort sur Erdre. Le Centre de Formation des Apprentis de St Herblain est prêt à l’accueillir et deux entreprises ont fait part de leur intention de lui proposer un apprentissage. Aboubacar a donc toutes les bonnes conditions pour s’intégrer, travailler et vivre sereinement en France. 

Malheureusement, le juge a confirmé dernièrement la décision de L’OQTF. 

Avec son avocate, Aboubacar souhaite faire appel de cette décision et a besoin de notre aide pour le soutenir.

Merci beaucoup de soutenir Aboubacar  et de bien vouloir signer la pétition ci-jointe.

Vide-Maison

Le 26 Mai de 10h à 16h

Venez chiner et dénicher des trésors, nous aurons des meubles et des vêtements à vendre, au profit de l’association. Rendez-vous samedi au 403, la Bricaudière, Nort sur Erdre.

Ces affaires ont été généreusement offertes par des sympathisants. Elles n’ont pas trouvé preneur parmi les bénéficiaires et nous préférons donc les vendre avant qu’elles ne s’abiment.

Assemblée générale

Samedi 10 avril de 19h à 20h, moment d’échanges en visio.

Nos adhérents ont reçu la convocation pour les assemblées générale et extraordinaire qui auront lieu sous forme numérique. Ils ont donc également reçu un email pour procéder aux votes, avant le 11 avril.

Le bilan moral, le bilan financier et les présentations sont accessibles en vidéo : Les contenus

Si vous n’êtes pas encore adhérent il est encore temps.

  • via HelloAsso jusqu’au 8 avril.
  • par correspondance postale en utilisant le bulletin d’engagement. Les courriers reçus avant le 8 avril pourront être pris en compte pour le vote.

/!\ Si vous être adhérent et que vous n’avez pas reçu l’email de la plateforme Balotilo c’est peut-être qu’il s’est glissé dans les spams ou une boîte de notifications, de réseaux sociaux… l’email a été envoyé le 26 mars dernier.

Merci

Un grand merci aux 202 abonnés à cette page ! Votre aide et relai sont plus que jamais nécessaires pour nous aider à poursuivre notre action. Nous sommes aujourd’hui 99 donateurs réguliers, c’est beaucoup mais encore insuffisant pour stabiliser nos engagements auprès des familles suivies. Les prises en charge ont augmenté et nos besoins sont croissants… Si vous souhaitez nous aider de façon régulière, rendez-vous sur le site de l’association http://100pour1-erdre.fr/ pour souscrire un don régulier (défiscalisé !) très facilement (dons mensuels à partir de 5€).A bientôt !

situation de l’association

Nous sommes sollicités pour des demandes légitimes de prises en charge de personnes et de familles en grande précarité et sommes dans l’obligation d’indiquer que les finances de 100 pour 1 Vallée de l’Erdre ne permettent pas, pour l’heure, d’envisager de nouveaux bénéficiaires. 
L’association est actuellement en recherche de nouveaux financements et va s’astreindre à pérenniser ses engagements actuels. 
Nous connaissons la difficulté de certaines situations et c’est évidemment à regret que nous n’y donnons pas suite. 
Ce message est aussi l’occasion de renouveler auprès des adhérents, donateurs et sympathisants notre demande de dons pour envisager l’avenir de l’association sereinement. 
N’hésitez pas à mobiliser autour de vous en partageant ce lien : http://100pour1-erdre.fr/nous-soutenir/